Sélectionner une page
Notre interview pour la chaîne Workwell sur l’entreprise libérée et l’entreprise altruiste

Notre interview pour la chaîne Workwell sur l’entreprise libérée et l’entreprise altruiste

Nous avons eu le plaisir d’être interviewé par la chaîne Workwell sur la mise en place de l’entreprise libérée et la transformation vers l’entreprise altruiste :

 

Et si Danone allait encore plus loin ?

Et si Danone allait encore plus loin ?

Chronique dans la Harvard Business Review France du 5 septembre 2020

Entreprise à mission : et si Danone allait encore plus loin ?

Juste avant l’été 2020, l’assemblée générale de Danone a approuvé le statut de « société à mission », qui formalise pour les entreprises la poursuite de finalités non seulement économiques mais également sociales et environnementales. Ainsi, Danone devient la première entreprise à mission du CAC40 et la première multinationale cotée dans le monde à être une « benefit corporation » – son équivalent anglo-saxon.

L’annonce de Danone a suscité des réactions variées, mais aucune autre entreprise du CAC40 n’a manifesté d’intention de devenir à son tour entreprise à mission. On pourrait attribuer le caractère exceptionnel de l’engagement de Danone aux enjeux environnementaux gigantesques de son secteur. Cependant, la grande distribution – secteur aux mêmes enjeux – ne s’est pas encore déclarée désireuse de suivre les pas de Danone. Pas plus d’ailleurs que les grands groupes de l’énergie ou du transport. Une autre explication de la discrétion des grandes multinationales pourrait être que, dans l’univers des P-DG ou des investisseurs, l’idée de poursuivre des finalités autres qu’économiques reste encore totalement inacceptable.

Lire la suite

Harvard Business Review France : notre chronique du 6 Mai 2020

Harvard Business Review France : notre chronique du 6 Mai 2020

Pourquoi les entreprises « altruistes » sont-elles plus capables que les autres d’affronter l’avenir

Elles sont plus performantes que les autres. Quel est leur secret ?
Le 06/05/2020, par Isaac GetzLaurent Marbacher

 

« Les généraux sont toujours préparés, lorsqu’il s’agit de mener la dernière guerre. » Si cette affirmation fait largement consensus, elle serait mal reçue si nous écrivions que « les dirigeants d’entreprise sont toujours préparés, lorsqu’il s’agit de relever les défis du passé ». Est-ce vraiment normal ? Non, car la plupart des entreprises ont bien été façonnées en relevant les défis du passé, et non pas en vue de ceux de demain.

Bien sûr, beaucoup d’entreprises s’attachent à identifier les enjeux à venir, puis cherchent à se transformer pour y répondre. Mais une telle démarche a-t-elle vraiment un sens dans un monde VUCA que la crise du COVID-19 met particulièrement en relief ? L’alternative existe, pourtant : se préparer à affronter l’avenir, quel que soit le visage qu’il présente.

Utopique ? Pourtant, pendant cinq ans, nous avons observé plusieurs dizaines d’entreprises qui sont devenues ce que nous appelons « altruistes » et qui relèvent avec succès les défis auxquelles elles sont confrontées, y compris celui posé par le covid-19. Elles y parviennent en servant inconditionnellement leurs salariés, leurs clients, leurs fournisseurs et les communautés où elles opèrent, et elles le font à travers leurs activités de cœur de métier. Cela semble étonnant, mais c’est là que réside également leur secret – leur façon de réaliser régulièrement d’excellentes performances.

Lire la suite sur Hbrfrance.fr 

Pin It on Pinterest